L'apprentissage
théorique
(Code)

Connaissances indispensables

La Formation
traditionnelle
(Permis B)

Formation classique

La Conduite
Supervisée
(CS)

Besoin d'expérience

La Conduite
Accompagnée
(AAC)

A partir de 15 ans

Le Perfectionnement

&

plus

Aller plus loin

L’Apprentissage Théorique


Il est essentiel pour avoir les connaissances indispensables à la suite de la formation.

Que ce soit sur le véhicule, les règles, les dangers ou les comportements, c’est ce qui prépare et cadre un futur conducteur… MAIS il ne faut pas que cela dure trop longtemps !

Je propose dans le forfait Code :

  • l’accès aux séries de questions/corrections à l’auto-école en illimité (valable 1 an)
  • l’accès aux cours et séries de questions sur le site Internet easyWeb de Rousseau (valable 6 mois)
  • l’animation d’un stage de 10 heures pendant les vacances scolaires (5 x 2 heures) perfectionnement et préparation ETG

Une formation multi-supports et dynamique = efficacité et rapidité pour l’acquisition des connaissances et la réussite à l’Examen Théorique Général (ETG)

La Formation Traditionnelle

1) Module « Première Approche » (1 h 30 de 2 à 4 élèves)

Présentation de la voiture :

  • Capot
  • Commandes
  • Tableau de Bord

Fonctionnement des principaux organes :

  • Moteur
  • Embrayage
  • Boîte de vitesse

Bien s’installer au poste de conduite + MISE EN PRATIQUE

Bien installer passagers et bagages

2) Leçons de conduite en cours particulier

Les grands principes de l’enseignement de la conduite (Référentiel pour l’Education à la Mobilité Citoyenne)

  • Maîtrise efficace du véhicule
  • Observation à 360 degrés
  • Respect des règles, des autres usagers et de l’environnement
  • Analyse des difficultés / Anticipation
  • Adaptation aux situations / Décisions

3) Module « Vérifications et Premiers Secours » (1 h 30 de 2 à 4 élèves)

Passage en revue de TOUTES les questions qui peuvent être posées à l’examen pratique, à l’intérieur comme à l’extérieur, manipulations de TOUTES les commandes. Révision des éléments essentiels en rapport avec le comportement en cas d’accident et les premiers secours.

4) Préparation à l’examen pratique

Les dernières heures de la formation sont consacrées à « verrouiller » les acquis, sur le secteur de Rennes, afin de se sentir à l’aise en autonomie. Il est prévu d’effectuer au moins 1 examen blanc.

La Conduite Supervisée (CS) :

Les contenus sont les mêmes que dans la formation traditionnelle, mais elle offre la possibilité de conduire avec un proche (sous conditions) sur une période de quelques semaines, soit :

  • Entre la formation pratique et la préparation à l’examen, afin d’acquérir une experience plus complète et augmenter ses chances de réussite à l’épreuve du permis de conduire.
  • Après un échec à l’examen du permis de conduire, afin de conserver et de développer ses acquis jusqu’à la deuxième présentation.


La Conduite Accompagnée (AAC)

Elle reprend les mêmes contenus que la formation traditionnelle mais la forme et la durée changent.

En effet, elle prévoit une phase de conduite accompagnée avec un ou plusieurs accompagnateurs (sous conditions) pendant au moins 1 an et 3 000 km avec votre véhicule personnel.

Cette phase débute après la formation initiale (20 heures minimum) et suite à un rendez-vous préalable avec les accompagnateurs d’une durée de 2 heures, pour que le passage de témoin se fasse dans les meilleures conditions.

Elle comporte aussi 2 Rendez-Vous Pédagogiques obligatoires qui se déroulent en voiture, pour faire le point sur la conduite, et en salle pour échanger et aborder des thèmes de Sécurité Routière.

L’intérêt majeur de ce dispositif est de pouvoir acquérir une expérience beaucoup plus conséquente AVANT de passer l’examen pratique…et de devoir conduire entièrement seul.

L’expérience : ça n’a pas de prix et ça ne peut pas se télécharger sur Internet !

L’autre avantage est de pouvoir commencer l’apprentissage de la conduite dès 15 Ans ! Il est avéré que si un(e) élève est motivé(e), commencer plus tôt augmente les bénéfices de l’apprentissage.

Cela permet aux accompagnateurs de participer à l’éducation routière de l’élève.

Enfin, le passage de l’épreuve du permis de conduire peut se faire dès 17 ans ½ et la période probatoire est réduite à 2 ans (gain de 3 points par année si pas d’infraction).

Le perfectionnement

Pour toute personne qui souhaite se perfectionner (éco-conduite, longue période sans pratique, changement d’environnement, etc). Après un audit de votre conduite et en fonction de vos attentes, je vous propose une formation entièrement « à la carte ».